Le moment pour nous d’aider nos oiseaux

Le moment pour nous d’aider nos oiseaux

12669724_1012161232188696_4165471449743007770_nL’hiver arrive tranquillement avec ses premières gelées, il est donc temps de remettre nos mangeoires en place.

Les oiseaux craignent moins le froid que le manque de nourriture en cette période, mais nous pouvons les aider en leur mettant à disposition un mélange de graines qui convient à de nombreuses espèces.

Conseils:

  • Mettre la nourriture en petite quantité pour éviter le gâchis
  • Éviter les endroits venteux et exposés à la pluie
  • N’oubliez pas de mettre de l’eau à disposition en cas de gel (astuces mettre de l’eau tiède car elle gèle moins vite) 

12717694_1012161238855362_2779287446077404439_n

Une fois l’opération commencée ne l’interrompez pas jusqu’à l’arrivée des beaux jours, car les oiseaux seraient perturbé par ce changement.

Merci à Rose, fidèle adhérente pour ses photos !

Publié dans Actualités, Créations pédagogiques, Vie Associative | Laisser un commentaire

Le potager de Pierre Mendès France est encore là !

dsc_0038Pour cette rentrée 2016 au lycée Pierre Mendes France de Péronne se sont les classes de 1ère S qui ont pour tâche de faire vivre le potager mis en place en fin d’année dernière.

Bien entendu, En Savoir Plus les accompagne dans leur démarche avec les enseignants qui se sont portés volontaires.

Après avoir récolté les représentations ainsi que les compétences de chacun des élèves (70 élèves), un groupe de 24 élèves a été constitué pour être pilote du projet.

dsc_0030

Le but fixé est de poursuivre ce qui a été mis en place l’année passée, de découvrir de nouvelles pratiques dans le but d’obtenir une récolte satisfaisante en fin d’année scolaire.

Pour cet hiver, des petits travaux sont prévus avant les semis du printemps : un hôtel à insectes, un châssis, un composteur, des jardinières en gouttière sans oublier le paillage des parcelles !

dsc_0024

Lire les articles précédents :

Un potager dans mon école c’est possible

Publié dans Accompagnement de projet, Animations | Laisser un commentaire

Les économies d’énergies parlons-en, à Clermont le 8 octobre 2016

Ce samedi 8 octobre, dans le cadre du Jour de la nuit, En Savoir Plus a animé une soirée sur les économies d’énergies, avec le soutien de la mairie de Clermont et une aide financière de la DREAL et de la Région (dans le cadre des Initiatives régionales pour l’environnement).

couchésol

A 20h, dans l’Hôtel de ville, peu de public est présent, mais les oreilles sont grandes ouvertes et chacun montre un intérêt certain pour la présentation du diagnostic énergétique de la ville de Clermont, mené en ce moment par l’ADTO. En parallèle, la manipulation d’échantillons d’isolants, d’une maquette de maison et d’ampoules, avec une animatrice d’En Savoir Plus,  ont permis de visualiser concrètement des économies d’énergie possibles chez soi.

adto

L’Espace Info Energie de l’ADIL60 a abordé des éco gestes à réaliser au quotidien mais aussi les possibilités d’aides financières pour l’habitat (isolation, chauffage…).

adil

Enfin, pour qui veut consommer de l’énergie renouvelable, Enercoop a présenté sa philosophie de production d’énergie 100% renouvelable, par des producteurs locaux et engagés, voire des producteurs collaboratifs.

enercoopL’association Energie Partagée propose en effet un fond d’investissement  dans des projets de production d’énergie renouvelable collaboratifs.

Avec un tel panel de possibilités offertes pour mener une transition énergétique, le public était toute ouïe pour l’histoire de Monsieur Redfish, racontée par Alain Poirée, conteur.

alain

C’est à 22h30 que tout le monde est sorti pour se promener dans les rues de Clermont, à la chasse aux lumières : beaucoup de commerçants ont joué le jeu d’éteindre leurs devantures. Restent certaines lumières privées (particuliers, commerces) ou inévitables (hôpital, boulevard, vidéosurveillance). Tels des chats, les yeux s’étaient vite adaptés à la nuit noire, et les étoiles nous sont apparues…

img_5463

Le froid a ensuite rapatrié la troupe dans la salle pour une dernière lecture par Alain Poirée, illustrant la ridicule course au progrès des humains pour coloniser l’espace, cachant notre incapacité à nous questionner sur les changements à opérer pour d’abord survivre sur notre petite planète…

Merci à tous les participants et aux intervenants qui ont tous alimenté la flamme  d’une nouvelle énergie pour l’avenir.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Un potager dans mon école c’est possible

Deux établissements se sont lancés avec nous dans la création d’un potager d’école : le collège Jean Moulin d’Albert et le Lycée Pierre Mendès France à Péronne.

dsc_0035

Au collège, une classe de 5eme et les élèves du Club jardin auront pour objectifs de réaliser un potager en répondant à un thème :  le Moyen Âge. Ce travail fait le lien avec le livre qu’ils étudient en cours de Français : La couleur du crime de  Martine Pouchain. Ainsi, ils puisent dans ce roman des connaissances sur les pratiques de jardinage ainsi que les variétés de fruits et légumes de l’époque qu’ils expérimentent et mettent en pratique dans leur potager en petits groupes, avant d’en échanger en grand groupe.

dsc_0088 dsc_0085

dsc_0002 dsc_0099

Pour le Lycée de Péronne, pas de thème aussi précis mais plutôt le désir d’initier les jeunes au jardinage et les faire réfléchir sur les problématiques liées au type de terrain, à son exposition… Ne disposant que de peu de terre, les élèves ont ainsi choisi de travailler sur la permaculture. L’année scolaire 2015-2016 aura donc servi à poser de bonnes bases au Lycée, pour lancer une nouvelle session d’accompagnement au potager sur l’année 2016-2017.

Affaire à suivre !

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Succès pour l’atelier cuisine « Les légumineuses, un grain de folie dans ma cuisine! »

Dans le cadre de la vie associative, l’atelier cuisine « Les légumineuses, un grain de folie dans ma cuisine » a été mis en place samedi 17 septembre. Celui-ci a réuni une douzaine de personnes (adhérents, participants ponctuels) durant toute la matinée au sein des locaux d’En Savoir Plus.

C’est dans une ambiance conviviale que les participants se sont retrouvés autour d’un pot d’accueil accompagné de gâteaux à base de légumineuses réalisés par Christine, l’une de nos adhérentes de choix.

La matinée s’est déroulée en deux parties : un apport théorique permettant aux participants de s’exprimer sur la notion de légumineuses et à l’animateur d’apporter des connaissances sur cette thématique. Ainsi ont été abordés nutrition, développement durable, enjeux de l’alimentation aujourd’hui (coût, impact environnemental, surproduction…). L’autre séquence de l’atelier s’est articulée autour de la conception de différentes recettes à base de légumineuses, au programme : dahl de lentilles corail (plat typique du Nord de l’Inde), gâteau chocolat et haricots (rouge), galettes de pois cassés au parmesan ainsi que des falafels de pois-chiches (plat originaire du Moyen-Orient).

Les participants se sont répartis en groupe pour réaliser une recette de leur choix. Entraide, échanges, astuces sont aux rendez-vous. La matinée se déroule dans la bonne humeur et les odeurs d’épices envahissent petit à petit les locaux pour le plus grand plaisir de tous les participants.

L’atelier se termine par la dégustation des plats confectionnés dans une ambiance chaleureuse et chaque personne a pu gouter l’ensemble des recettes et repartir avec de nombreuses idées de recettes à reproduire chez soi !

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Gaspido Kezako?

Non, Gaspido n’est pas le nom d’un nouveau produit ménager mais bel et bien un outil complet de sensibilisation du public autour de l’eau, créé par l’association Eau & Rivières de Bretagne.

dsc_0058

Travaillant souvent sur cette thématique, notre association a décidé de se doter d’un exemplaire et deux de nos animateurs, Tarrek & Arnold, se sont formés sur cette malle pédagogique. Elle permet entre autre d’aborder les économies d’eau chez le particulier mais aussi d’engager des projets d’écoles ou d’établissements sur une meilleure utilisation de cette ressource incontournable.

L’eau est un enjeu éducatif majeur et s’engager dans une action visant à réaliser des économies permet de :

  • Préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques
  • Développer une nécessaire culture de l’anti-gaspillage
  • Augmenter son pouvoir d’achat en diminuant sa facture

malle-gaspido

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

28èmes Rencontres Nationales des acteurs de l’éducation à l’environnement pour un développement durable

Cet été, notre animateur Arnold a participé aux rencontres nationales du Réseau École et Nature qui avaient lieu à Lussault-sur-Loire (Centre-Val de Loire).

Le thème de ces rencontres « Tourisme & Nature, un autre rythme », a permis à notre dsc_0025animateur de pouvoir se perfectionner sur les itinérances ainsi que les randonnées sans compter les nombreuses expériences supplémentaire : création de fusain, land art, observation de la faune, vannerie …

L’immersion choisie « Entre Cher et Loire, vagabondage nature » a permis de tester une rando bivouac sur deux jours. La première journée s’est déroulée en vélo. Après une trentaine de kilomètres lors desquels nous avons exercé nos qualités d’artiste, nous nous somme reposés en bord de Loire. Le dsc_0075second jour, nous avons descendu la Loire en canoé et cela nous a permis de faire émerger des questionnements en lien avec le thème, notamment « quels impact du tourisme de nature sur le milieu naturel et social ? »

Comme à chaque rencontres nationales, les échanges sont nombreux et captivants entre membres du réseau, et aussi avec les invités.

arton5754-44cf7Cette année, Madame Barbara Pompili, Secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, auprès du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer est venue nous rendre visite pour débattre du sujet et ouvrir les 28èmes Rencontres.

 

Les rencontres Ecole et Nature au coeur du projet depuis le commencement

dsc_0059Les rencontres nationales École et Nature ont vu le jour en 1983. Elles sont annuelles et rassemblent une centaine d’acteurs de l’éducation à l’environnement pendant plusieurs jours (aux alentours de la dernière semaine d’août), chaque année dans une région différente et sur un thème différent.

Ces rencontres sont ouvertes à toute personne intéressée, il n’est pas nécessaire d’être adhérent au Réseau École et Nature pour y participer.

 

Publié dans Actualités, Formations | Laisser un commentaire

Opération foyers témoins à Oulchy-le-Château

foyers-temoins-oulchy-sept-2016-2Depuis le mois de juillet, En Savoir Plus accompagne la Communauté de Communes du Canton d’Oulchy-le-Château pour mener une opération foyers témoins sur la réduction des déchets. Après avoir travaillé ensemble sur la meilleure stratégie pour mener à bien cette opération, il a fallu créer les supports qui seront utiles aux foyers et bien réfléchir au matériel qui leur sera fourni.

Enfin, le vendredi 16 septembre, à 17h30, l’opération est lancée: 15 foyers sont inscrits, dont 13 sont présents à la réunion de lancement, en famille pour certains. Ce taux de présence est un très bon signe! Ecoute, questions, expérimentations, manipulations et beaucoup d’échanges de pratiques et de conseils signent cette rencontre, prometteuse de résultats très intéressants. En effet, les foyers vont peser leurs déchets pendant 3 mois, dont un premier mois témoin, puis 2 mois en appliquant des gestes de réduction des déchets: réduire les emballages, faire du compost, réduire le gaspillage alimentaire, et même adopter des poules!

En Savoir Plus va désormais accompagner la Communauté de Communes dans l’analyse des résultats des pesées et lors de la réunion de bilan de l’opération, qui est prévue le vendredi 16 décembre. Affaire à suivre…

Publié dans Accompagnement de projet, Actualités | Laisser un commentaire

SORTIR sous le soleil de la baie

En cette fin d’août on ne peut plus chaude, petit retour sur notre journée de randonnée en baie de Somme : une exclusivité adhérents !

Il est des rituels qui se mettent en place, en l’occurrence, voici la troisième année que nous proposons à nos adhérents une journée de balade, sortie et découverte nature !

S’il y a deux ans, nous avions parcouru le Sud de la Baie de Somme, nous avons cette fois arpenté la façade Nord. C’est donc à une dizaine, parents et enfants que nous nous sommes retrouvés ce samedi matin : panorama depuis Le Crotoy pour prendre quelques repères et découvrir la journée qui nous attends ! L’estran se découvre avec la marée descendante. Les premières curiosités sont passées à la loupe: coques ou hydrobies régalent les oiseaux,  de surprenantes pontes de bulots ont été déposées sur la plage …

D’une découverte à l’autre,  le temps passe très vite,  voilà qu’il est déjà l’heure de pique-niquer ! Petite escapade jusqu’à l’étang de pêche où un peu d’ombre est la bienvenue ! Rencontre fortuite avec des petits pêcheurs chevronnés … et les enfants improvisent quelques lancés de bouchons !

Enfin vient l’heure de se dépasser : nous reprenons le sentier qui longe le marais, les chaussures sont mises à l’épreuve du sable, l’ombre se fait rare, chacun dose son effort, mais heureusement, les petites baies d’argousiers, l’eau et la bonne humeur nous donnent la force de continuer … « Euh mais pourquoi on ne le fait pas en hiver ? ».

En voilà une bonne idée … affaire à suivre !Après tous ses efforts, une petite pause est la bienvenue. Postés à l’entrée de la réserve naturelle, nous profitons des rares plages d’ombre en observant les balai des promeneurs et des cavaliers.

Enfin, il faut réunir son courage pour le retour, direction le Crotoy : nous nous éloignons de la réserve naturelle et découvrons quelques plantes halophyles (gourmandes en sel !). C’est l’occasion de goûter la salicorne ou l’obione, mais chacun a déjà en tête la ligne d’arrivée, pour certain la foulée se presse, pour d’autres on profite des flaques d’eau, de la vase ou du sable humide pour délasser les pieds !

Et si on faisait des glissades dans la vase ? Personne n’est motivé, OK, la prochaine fois vous n’y couperez pas ! C’est ça aussi SORTIR !

Rendez-vous l’été prochain, ailleurs en région: la sortie sera prolongée d’une nuit à la belle étoile !

 

 

Publié dans Actualités, Vie Associative | Laisser un commentaire

Un été éco-responsable dans le Bocage Hallue

Comme chaque année, la Communauté de Communes Bocage-Hallue a mis en place des semaines de camping pour ses centres de loisirs. Mais cette année, ils ont aussi décidé de se mettre au VERT et d’entreprendre une démarche responsable. Ainsi, ils ont fait appel à En Savoir Plus afin de mettre en place deux semaines de camp éco-responsable: formation et animation sont donc au programme

Avant le début des camps, En Savoir Plus a mené une après-midi de formation et d’organisation des camps éco-responsables avec les animateurs et le coordinateur du secteur. A l’ordre du jour : thèmes et activités pour les deux semaines de camp de 40 et 34 jeunes issus de 8 centres différents.

article-web-2

Lors du premier camp et sous de fortes chaleurs, les enfants ont réussi à tester le articles-bocage-halluechauffe-eau solaire pour les vaisselles, mais surtout, ils ont cuisiné « sauvage ». Soupe d’orties et sirop de coquelicots sont au rendez-vous des papilles !

Une acarticle-webtivité land art a également été entreprise pour décorer le feu de camp avant la soirée festive.

Sur la deuxième semaine, entre récolte de légumes, construction de cabanes et test du Gaspido (un de nos nouveaux outils pédagogiques)… les enfants ont réussi à jouer le jeu du camp éco-responsable !

 

Après deux semaines passées sur place, le bilan est plutôt positif : gestion de l’eau, tri des déchets, alimentation équilibrée et locale si possible, économies d’énergie.

article-web-flou

Publié dans Accompagnement de projet, Actualités, Animations | Laisser un commentaire

On lève le voile sur la virée secrète

 

Le dimanche 3 juillet avait lieu la 1ère virée secrète d’En Savoir Plus, dans le cadre des Initiatives Régionales pour l’Environnement du Conseil régional.

Tout a commencé lorsque le calendrier d’activités a pointé son nez. Comme troisième activité de l’année, on pouvait lire « Virée secrète en nature ». Une date, des horaires mais un lieu de rendez-vous inconnu des participants à l’inscription, dévoilé uniquement 3 jours avant. Ce rendez-vous secret a suscité l’envie de passer la journée avec nous chez plusieurs d’entre vous… et grand bien vous en a pris !

Le jour J…

Un scénario mystérieux préparé par nos animateurs Tarrek et Arnold attendait nos participants à l’orée du Bois Magneux, entre Boves et Cottenchy.

Chargé de les accueillir et de leur « ouvrir la porte » du bois Magneux, Tarrek a ensuite laissé les participant seuls face à la nature suivre des indices, pour retrouver, au bout d’un chemin, Arnold et sa cabane. Une fois cette première immersion récompensée par une boisson chaude, chacune des personnes présentes a été invitée à raconter une petite anecdote sur l’histoire de son prénom ce qui a permis au groupe de faire connaissance chaleureusement et de pouvoir lancer la journée.

S’en est suivie une journée nature dans ce bois relativement connu des Samariens pour son parcours de santé mais en vérité peu exploré au-delà des sentiers battus.

S’enfoncer dans le bois sans vraiment savoir où aller, ressentir, s’imprégner, écouter, observer et surtout prendre le temps de profiter, tel était le programme de la journée.

Diverses activités ont également été proposées (recherche de petite bêtes, identification de la faune et la flore, land’art) : plus la journée avance plus on se rapproche de la nature et plus on la ressent.

Avant de se quitter, passage obligatoire par le crapauduc et hors question de partir sans avoir entendu la petite légende du bois et de Sainte Ulphe…

Une 1ère édition riche qui en appelle d’autres… nous vous donnons rendez-vous prochainement dans des cadres et des lieux tous différents…

5 raisons de venir aux prochaines virées secrètes :

  • Découvrir ou redécouvrir un bout de nature à proximité de chez soi
  • Partager ses connaissances et en apprendre d’autres
  • Se laisser porter par l’inconnu
  • Profiter des bienfaits du contact avec la nature
  • Rencontrer de nouvelles personnes

Publié dans Actualités, Animations, Vie Associative | Laisser un commentaire

L’Ecoparlement des Jeunes enquête au lycée Amyot d’Inville

Ecrit par Daniel Bolsilia, Clément Forjanic, relu et complété par les membres de l’Ecoparlement.

La journée du 24 Mars 2016 a apporté de nombreuses clarifications aux éco-parlementaires. L’objectif : s’impliquer dans l’amélioration de la gestion des déchets de la cour des matériaux.

Organisation de la matinée :

Au début de la matinée l’ordre du jour est donné : visite des différents ateliers du lycée pour échanger avec les professeurs et les  élèves sur  la façon dont ils font le tri de leurs déchets. Deux groupes sont formés  et se rendent dans les ateliers suivants : PAR, GO,  BMA,  SED, TS/IT,  GOM-GRAPH,  APR. Dans chaque  groupe se trouve un responsable pour guider les éco parlementaires dans leur visite  en la personne de Madame Roussel  de l’association En Savoir Plus et Madame Mermet des Compétences Plus du lycée.

Premiers constats sur l’organisation actuelle :

Tous les ateliers cités ont été visités, l’enquête s’est soldée par des clarifications satisfaisantes, beaucoup de choses ont été découvertes avec  des photos à l’appui. Par exemple, dans la cour de matériaux, se trouvent : une benne à gravats, une benne à tout venant, une benne à bois, une benne à ferraille, une benne à cuivre fermée car le cuivre est destiné à la revente. La cour des matériaux regroupe les déchets de différents ateliers comme GO, IS/IT, COA. En  PAR on trouve une étagère pour stocker les pots de peintures vides et un bidon bleu pour les autres contenants des différents produits. On trouve également une machine pour nettoyer les rouleaux de peinture permettant de réduire la consommation d’eau et d’éviter de  polluer. Chez les COM/GRAPH et les SED, on retrouve surtout des cartouches et différents plastiques (vinyles, aquilus recyclable, polyuréthane …). Les plastiques partent à la poubelle « tout venant », on ne sait pas vraiment s’il est possible de tous les recycler. Les BMA sont les as de la récupération, ancien meubles, palettes, papiers sont réutilisés.

 

Pour aller plus loin :

Nous avons complété  la matinée par des rencontres et interviews auprès différents acteurs clefs du lycée. Premièrement nous rencontrons Monsieur Felice, Chef des travaux du lycée, Directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques. Nous avons avec lui découvert différents partenaires du lycée qui œuvrent, participent ou financent pour un bon fonctionnement dans la gestion des déchets au lycée.  Rappelons que l’enlèvement des déchets représente un cout pour le lycée. Si le tri est mal fait, il peut y avoir des pénalités financières. M. Félice peut être amené à vérifier par lui-même le contenu des bennes pour voir si le tri a bien été fait pour éviter les pénalités.

DSCF0072Les partenaires découverts :

  • Le Conseil régional finance des entreprises mandatées à récupérer les déchets de peintures et produits chimiques. Rappelons que les lycées sont sous la responsabilité de la région : financement et entretien.
  • Véolia est une entreprise privée qui vient récupérer les bennes soit pour recycler les matériaux soit pour les éliminer s’ils ne sont pas recyclables. Véolia facture ce travail au lycée.
  • L’agence de l’eau a financé une partie de la machine de l’atelier PAR afin de réduire les pollutions de dues au lessivage des pinceaux, des rouleaux, etc.
  • L’ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie, aide à mettre en œuvre les politiques environnementales de l’Etat. Elle aide à hauteur de 50% sur de l’investissement matériel du lycée (ex : machine atelier peinture).
  • La société Conibi collecte les cartouches d’encre pour un traitement spécifique. Cette société fournit aussi des bornes de dépôt pour permettre de déposer les piles usagées.

Nous avons ensuite rencontré Mme Taillefumier, la gestionnaire du lycée, qui nous a donné des chiffres sur le coût des déchets. Par exemple en 2015, l’enlèvement des bennes par Véolia a coûté près de 8000 €.  Elle nous a également expliqué que l’action collective de l’équipe des agents techniques, des professeurs et des élèves avec le projet « Trions/Recyclons » (les poubelles de couleur dans les classes) a permis un meilleur tri, ce qui a eu un impact sur le prix  des ordures ménagères en faisant baisser la facture de 12000 € à 5000 € !

Les déchets, dans les classes, les ateliers, mais aussi à la cantine :

Nous avons discuté avec Mme Legrand-Chogniot, enseignante APR et responsable de l’action gaspillage alimentaire. Les élèves d’APR ont mené des actions de pesées à la cantine et les pertes sont estimées à 27 tonnes  par an, soit 106 000 €.

En conclusion :

Les membres de l’Ecoparlement ont collecté  ces informations  pour améliorer le tri dans les ateliers ce qui permettra :

  • Une économie d’argent pour le lycée à l’enlèvement des bennes ;
  • Une économie de matières premières grâce au recyclage, on évite l’épuisement des ressources ;
  • Une démarche responsable : faire participer tout le monde au tri, c’est former des « citoyens responsables » et éduquer les futurs professionnels que nous sommes car sur les chantiers il y a des obligations à respecter sur la gestion des déchets.

Par la suite, les Ecoparlementaires, utiliserons ces informations pour proposer des améliorations. Nous ne sommes pour l’instant qu’à la première étape. Le but de l’Ecoparlement «  Continuer temps qu’il y a besoin de nous ! »

Publié dans Accompagnement de projet | Laisser un commentaire

Nos Amis les vers – épisode 2

Afin que les vers soient dès le départ dans de bonnes conditions et accomplissent efficacement leur travail (décomposer nos déchets), il est nécessaire de leurs aménager un espace adéquat à leur milieu de vie, c’est-à-dire « la litière ».

Nous avons fabriqué notre propre litière à base de cartons, boites à œufs et sciures de bois. Il ne faut pas oublier également d’ajouter de l’eau jusqu’à ce que la litière soit humide, comme le principe d’une éponge pressée qui ne goutte pas.

Cette litière servira de source de nourriture que les vers transformeront progressivement en compost. Elle doit être légère pour permettre une bonne aération et bien retenir l’humidité, indispensable à leur survie.

Affaire à suivre..

 

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Nos Amis les vers – épisode 1

 

DSCF0024

En emménageant rue du Vivier, En Savoir Plus a perdu son espace vert mais l’association continue pour autant de valoriser ses déchets de cuisine, non pas par le compost mais par le lombricompostage.

Cette réflexion est lancée en partenariat avec nos adhérents, pour la construction d’un lombricomposteur. L’un d’eux, Christophe, déjà initié, est venu nous apporter son aide et nous conseiller, tout en nous fournissant quelques vers rouges, spécifiques à cette entreprise.

Simplement, un lombricomposteur permet la digestion des déchets organiques par les vers de compost, ce qui permet de réduire et de valoriser les déchets verts en étant dépourvu d’extérieur.

Plusieurs bacs sont superposés au fil du processus, mais seulement deux suffisent au début. Un bac de récupération du Lombrithé et un bac de déchets frais sont ainsi suffisants pour débuter. Chaque bac, ou étage, est percé de nombreux trous permettant aux vers de monter ou descendre selon leurs envies (trou de diamètre 5 mm).

Michèle, Arnold et Christophe se lancent dans cette construction et cette expérimentation qui vous seront communiquées sous forme de petits épisodes. Bien entendu, pour toute question ou conseil, le Facebook de l’association est à votre disposition afin de partager.

Affaire à suivre..

DSCF0002

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Festival de l’oiseau

DSC_0042

A l’occasion du Festival de l’oiseau, s’est tenu du 11 au 15 avril un atelier sur le papier recyclé à Abbeville, intitulé « la main à la pâte ». En Savoir Plus a de prime abord questionné les enfants sur leurs poubelles et a rappelé différentes consignes de tri au regard des déchets domestiques, avant de présenter l’atelier.

A partir de papier journal et afin de sensibiliser le jeune public à l’importance du tri dans la mise en place du recyclage et des économies de matières, d’eau et d’énergies générées, les enfants accompagnés de l’animateur, ont mis la main à la pâte pour produire leurs propres feuilles de papier. Et cela avec la possibilité d’y incorporer au choix des végétaux assez fins pour illustrer celles-ci.

A la fin de l’activité, chacun est reparti avec une ou deux feuilles en papier 100% recyclé avec la fierté de les avoir faites soi-même et l’envie de réitérer l’expérience chez eux.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Opération distribution de compost dans les déchèteries de l’Oise

DSC_0035Le Syndicat Mixte de la Vallée de l’Oise  a initié une distribution gratuite de compost dans huit déchetteries du territoire. Pour lancer cette opération, il s’appuie sur les communautés de communes et les associations partenaires. Le but : sensibiliser le public au compostage domestique et donc réduire ses déchets !

Ainsi les  11 et 12 mars, En Savoir Plus était présent à Noyon. Les habitants avaient possibilité de retirer deux sacs de compost,  la communauté de commune du Pays Noyonnais proposait des composteurs a petit prix et En Savoir Plus répondait aux questions des habitants sur la mise en place, l’entretien et l’utilisation du compost.

Sur les deux jours, près de 17 tonnes de compost ont été distribuées a plus de 200 personnes. Arnold, notre animateur, a mis la main à la pâte pour aider les personnes à se servir tout en échangeant sur le compostage, les pratiques de jardinage et le cycle des déchets verts à la déchèterie.

Les échanges ont permis à certains habitants de comprendre les problèmes de gestion de leur composteur et de trouver conseils et astuces pour les corriger. D’autres ont appris à bien utiliser le compost !

Informations sur les prochaines distributions : http://www.smvo.fr/media/Telechargement/smvo-flyer1485x210_compost-2016.pdf

DSC_0031

Rédaction : Arnold Clausse

Publié dans Actualités, Animations | Laisser un commentaire

L’Ecoparlement des jeunes est lancé !

Jeudi 10 mars, une dizaine d’élèves des formations Bâtiments et Travaux Publics (COA, GO, PAR), énergétique (TISEC, IT) et des métiers d’arts (SED) du lycée Amyot D’inville à Senlis, se sont réunis dans le cadre du projet « Ecoparlement des jeunes ». Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un parcours découverte financé par le Conseil régional. C’est aussi un projet mené par plusieurs groupes de jeunes en France, avec  Ecoemballage. Les élèves ont été choisis pour représenter leur classe et surtout leur filière professionnelle. Ils se rencontreront et travailleront ensemble au cours de 6 séances entre le 10 mars et le 31 mai. Ils sont accompagnés dans ce projet par l’association En Savoir Plus.

Au cours de cette première rencontre, les élèves ont pu faire connaissance, exprimer leurs centres d’intérêts, mettre en avant leurs qualités et compétences.

Mais une question s’est posée, qu’est-ce qu’un Ecoparlement et à quoi va-t-il servir ? Ce sont les élèves qui ont répondu : « se rencontrer pour parler, d’écologie, d’économie, d’environnement ». Parler c’est bien mais pourquoi faire ? : «  Donner son avis, s’écouter, s’exprimer, débattre, faire des propositions d’amélioration, faire comprendre et toucher des personnes, les autres élèves », voilà le travail des Eco-parlementaires !

DSCF0045Le projet concernera avant tout les déchets : de nombreuses choses ont déjà été engagées dans l’établissement depuis plusieurs années mais il y a encore à faire !  Au cours de cette première rencontre, les élèves ont pu tester la prise de parole, l’argumentation autour d’un débat sur les déchets. Les débats et travaux à venir concerneront les déchets d’ateliers.

Publié dans Accompagnement de projet, Actualités | Laisser un commentaire

Manger sans viande c’est possible

atelier1 Ce samedi 12 mars , grâce au partenariat avec la ville de Clermont, En Savoir Plus a animé un atelier d’échange de pratiques autour de la cuisine sans viande. Chacun des 15 participants a pu s’exprimer et se trouver des points communs avec les autres : volonté de limiter la viande et besoin de recettes, questions sur les carences, expérience de plusieurs années dans le végétarisme, besoin de se renouveler avec de nouvelles idées…

La variété était au rendez-vous tant autour de la table que dans les ingrédients d’une cuisine sans viande : légumineuses et céréales pour les acides aminés, légumes, graines et fruits secs pour les vitamines et les minéraux, voilà tout ce qu’il faut pour couvrir nos besoins nutritionnels.

atelier2La préparation collective de galettes de légumes à base de pois chiches et céréales a permis d’aborder les allergies, les tolérances et les goûts de chacun pour le cru, le cuit, les oignons, l’ail et le persil… Tout le monde a mis la main à la pâte et l’atelier s’est terminé en toute convivialité, à déguster les galettes et à s’échanger des informations.

Un grand merci à tous les participants, qui ont su prendre autant qu’apporter au débat. Et merci à la mairie de Clermont pour ce partenariat qui se prolonge encore avec des actions sur Clermont jusqu’en automne 2016 avec le Jour de la Nuit… Bientôt dans notre prochain calendrier d’activités…

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Un succès pour l’atelier Ondes et Habitat !

Samedi 27 février dernier, avait lieu notre premier atelier autour des ondes et de l’habitat.

Très rapidement complet, vous avez été nombreux à téléphoner pour vous y inscrire et nous réfléchissons à la possibilité de réitérer l’expérience.

Cette matinée était également la première d’une longue série (on l’espère) d’ateliers en nos murs, nos nouveaux locaux nous permettant enfin d’accueillir du public dans le cadre de nos activités.

Après les traditionnels cafés et thés de bienvenue une première partie de l’atelier était consacrée à la définition des ondes, animée par Marcel Dekervel, fidèle adhérent d’En Savoir Plus et professeur retraité: entre oscilloscope et émetteurs, les ondes se sont montrées bien plus concrètes pour tous!

Puis Eric Dessene, entre autre formateur à l’IFME,  a animé bénévolement une sensibilisation aux effets des ondes sur la santé, bénéfiques ou néfastes. Ainsi, le type d’ondes,  l’âge du sujet, sa sensibilité et les modalités d’utilisation de l’appareil émetteur sont autant de paramètres à prendre en compte pour préserver sa santé.

Ensuite, munis d’analyseurs d’ondes, les participants ont pu prendre les mesures auprès des multiples appareils électroménagers et sources d’ondes: wifi, téléphone mais aussi réfrigérateur, four à micro-ondes, plaques électriques, néons, lampes de bureau, radio-réveils, cafetière, bouilloire, en service, en veille, à l’allumage, à l’arrêt…

Enfin, des solutions concrètes ainsi que les bonnes pratiques pour se prémunir des effets des ondes au quotidien dans l’habitat sont synthétisées. Beaucoup d’informations sont échangées entre les participants concernés par les mêmes problématiques.

Un grand merci aux participants et aux intervenants pour cette matinée chaleureuse et instructive. Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à l’adresse suivante : info @ ensavoirplus.asso.fr, nous vous tiendrons au courant de la tenue d’un prochain atelier similaire. Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous quelques liens vers des sites ressources sur la question.

Ressources :

 

Publié dans Actualités, Animations, Vie Associative | Laisser un commentaire

Les conseils pour la mangeoire

merry

Vous avez installé vos mangeoires au jardin ? Voici quelques petits conseils :

  • Les mangeoires s’installent et restent en place des premières gelées au mois de mars
  • Attention aux périodes de vacances  d’hiver : ne stoppez pas brusquement d’approvisionner vos mangeoires au risque de mettre en danger la survie de vos protégés
  • Avec le redoux, réduisez progressivement les quantités.

En effet, au printemps les oiseaux deviennent territoriaux, ne risquez pas des disputes autour de la mangeoire qui pourraient mettre en péril certaines nichées ! Avec le printemps ils trouveront facilement de quoi manger !

  • Nettoyer souvent votre mangeoire pour éviter la prolifération de bactéries et risquer de rendre malade les oiseaux. Préférez renouveler souvent de petites quantités de graines plutôt que de les laisser prendre l’humidité.
  • Ne donnez pas d’aliments salés
  • Pensez à un installer un petit point d’eau : renouvelée chaque jour, en petites quantités, dans un coupelle avec quelques galets pour que l’oiseau puissent y poser les pattes sans risquer une baignade mortelle par temps froid
Publié dans Vie Associative | Laisser un commentaire